otre philosophie pour cette belle aventure a été dès le départ de limiter au maximum les liaisons aériennes et de favoriser les transports locaux... même pour notre départ puisque nous avons choisi de rallier Moscou depuis la France, en bus !

our le transport aérien nous avions plusieurs formules possibles. Certains globe-trotters ont choisi l'option de prendre les billets directement dans les pays traversés. Nous avons préféré nous simplifier la tâche à ce niveau en réglant tout avant le départ. Surtout que certaines liaisons sont à réserver très longtemps à l'avance car assez rares et pourtant très courues (notamment les liaisons Papeete - Iles de Pâques)

près une étude qui s'est déroulée sur plusieurs semaines, des dizaines de coups de téléphone, des saut de puce en métro, moto, auto dans de nombreuses
agences spécialisées ou non, nationales ou internationales, sérieuses ou moins sérieuses, il nous est apparu que notre parcours sortait des sentiers battus.

es compagnies aériennes se sont regroupées en alliance afin d'offrir le plus d'avantages possibles à ceux qui souhaitent voyager successivement sur plusieurs continents.

ttention, les remarques que nous consignons après font suite aux éventuels problèmes que nous avons rencontré lors de notre quête, ou au contraire ont permis de répondre à nos besoins et à nos attentes. Chacun y va de sa propre expérience, et toutes les expériences sont différentes. Certains " tourdumondistes " ont trouvé leur bonheur là où nous n'avons rien trouvé pour nous et réciproquement.