Remerciements

Parce que nous sommes deux à partir mais que sans vous tous ce voyage n'aurait pas pris corps...

MERCI nous parait un mot bien minuscule par rapport à ce que nous aurions envie d'exprimer. La langue française, pourtant si riche, connaît ici une bien grosse lacune à notre sens.

Tout d'abord nous voulions remercier généralement tous ceux qui nous ont apporté leur soutien durant la longue route que fût déjà la préparation de notre voyage : ceux qui nous entourent et nous aiment que ce soit depuis notre naissance - nos parents, notre famille - ou nos amis de toujours... Et puis les amis que l'on s'est fait justement pendant cette préparation, au hasard d'un forum Internet, au détour d'une ville que l'on aime tant, au hasard d'un hasard...
Sans oublier bien sûr nos partenaires !

Et puis vient le moment des remerciements plus spécifiques et des petits clins d'œil...

Merci à Guillaume et Franck, qui ont déjà passé tant de temps à construire ce site afin que nous soyons toujours reliées à vous, et qui vont encore faire en sorte que vous puissiez nous suivre dans notre aventure.

Merci à Mireille, qui a tellement cru en nous et qui s'est démenée pour que notre petit bout de rêve devienne grande réalité. Merci Mimi pour toute ta gentillesse, tes petites attentions, et ton dernier message d'encouragement sur nos portables avant qu'on largue définitivement les amarres. Tu nous auras vu souvent la larme à l'œil dis-donc ! Grâce à toi, nous sommes parties encore plus fortes. L'étape 1, le départ de Saint-Malo restera dans un coin de notre mémoire, et nous permettra de retrouver de la force les jours de doute et du courage les jours de blues.

Merci à nos partenaires malouins dont la mobilisation nous a portées, l'intérêt nous a grandies. Promis nous serons vos yeux.
Caro et Emilie, que nous avons eu l'impression de connaître depuis toujours, votre pot de caramel est VRAIMENT parti dans notre sac malgré le poids !
Pascal et Sandrine, cette soiree "110" a été une vraie "Saturday Night Fever", merci d'avoir poussé les tables pour nous. Merci à vous tous, Marc et Catherine, Manu, Fabienne et Georges. On vous donne rendez-vous à notre retour, ça va zouker fort dans l'intra !

Merci à Gérard et Marie, pour nous avoir hébergé aussi longuement alors que nous n'avions (déjà !) plus de maison.

Merci à tous ceux qui vont jouer les nounous auprès de notre tribu à poils : Nath et Papa Gato, Cathy et Seb, et Manuela. Mention spéciale pour Papounet et Maman Annick parce qu'on sait que la décision n'a pas été facile et que vous nous avez fait un très beau cadeau.

Delphine, on aura pensé à toi dès la première semaine en se précipitant toutes deux sur la trousse : une brochette de porc vengeresse !

Merci Jean-Pierre pour ton grand coup de pouce... Nous pensons tout particulièrement à toi dans les moments présents.

Merci à André-Jean, d'être allé nous chercher notre équipement en Chine, quel dévouement ! Et merci d'avoir garni les sacs de plein de bidules qui nous sont bien utiles sur le terrain. Mais on n'a pas retrouvé le ticket de caisse des montres, un oubli de ta part sans doute...

Merci à Phiphi et Audrey, de nous permettre de transpirer moins avec les supers tops et qui font que nous sommes "I am what i am " (marque deposée...)

Merci à Lyne d'avoir pris en main notre petit home sweet home pendant cette année.

Et en parlant de home sweet home, nous sommes heureuses que nos chemins se soient croisés avec Manuela, sacré petit bout de femme !

Merci à Béa et Sam de nous avoir aidé à chercher moultes solutions pour placer nos enfants poilus, et puis grace à vous, les trajets nous paraissent moins long quand on a de la musique entre les deux oreilles !

Et puis merci pour ces petits moments d'éternité...

Papa Jacques et Maman Annie, un week end de rêve pendant lequel vous nous avez chouchoutées, dernière ligne droite avant le départ, et puis tant encore...
P.S. : Maman Annie, les roubles étaient d'avant, à l'époque des soviets suprêmes... En tout cas on aura beaucoup fait rire un russe en lui tendant nos billets !

Hédi et Stéphane, cette merveilleuse soirée qui nous a transporté de bonheur... et envoyé Nana au 36ème ciel puis au 36ème dessous, dis Stéphane tu te souviens du manège... ?

Jean-Marie et Marie-Paule, ce petit goûter improvisé autour d'un bon gateau au chocolat après que le facteur soit passé... même le dimanche !

Brigitte, véritable surprise sur patte que fut ton arrivée au 109.

Les girls de Montpellier, cette virée de Paris by night au plus profond de la nuit qui nous a fait oublier notre fatigue devant vos yeux plein d'étoiles.

AND VERY SPECIAL THANKS TO :

PAPA GATO, où comment se plier en 12 pour nous faciliter la vie... Ne panique pas, tu n'auras pas à venir nous chercher au fin fond d'une ambassade, on te doit bien ça...

CECILE, toujours là, de l'oreille attentive à la main à toutes les pâtes. Tu es notre précieux trésor. Hé ! Pas bêtes, on a trouvé ton petit mot dans le carnet... Tu voulais qu'on continue à pleurer sur la route ? Bien joué. P.S. : qui aime s'engueule parfois, et ça ne change... ben RIEN !

PEPERE, "âme ou sœur, jumeau ou frère... de rien mais qui es-tu ?". Toi, tu es notre autre.

Nous partons avec vos rires, vos regards, votre chaleur.
Vous êtes dans nos cœurs, nous vous aimons.